Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ces P'tits Riens qui me tracassent
  • : On les connait tous, ces p'tits riens qui nous tracassent. Ces petites questions existencielles qui vous trainent dans la tête. Si anodines qu'on n'a jamais chercher la réponse. Ce blog tente de le faire pour vous !
  • Contact

Recherche

25 février 2007 7 25 /02 /février /2007 09:05

Pour nous conseiller d'éteindre nos appareils électriques plutôt que de les mettre en veille, on nous dit fréquemment que ces équipements consomment davantage quand ils sont en veille que quand ils sont allumés. Comment cela est-il possible ?

« Si on n’y prend pas garde, [nos appareils électriques…] finissent par consommer davantage « éteints » qu’allumés. » (Source ademe.fr, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Ce qu’il faut comprendre, ce n’est pas qu’un téléviseur allumé consomme moins qu’un téléviseur éteint, mais bien que sur la durée, un téléviseur consomme moins d’électricité durant le temps où il fonctionne que durant le temps - plus long - où il est en veille.

C’est encore plus vrai pour les équipements qui sont peu utilisés en terme de temps. On donne souvent en exemple le magnétoscope qui, dit-on, peut aller « jusqu’à » consommer 90% de son énergie pendant sa phase « veille ».

Vérifions :

D’après les marques qui jouent la transparence, la consommation d’un magnétoscope est d’environ 20Wh en marche et de 4 Wh en veille. Il s’agit bien sûr de données constructeur mais cela donne un ordre d’idées.

Admettons que l’on enregistre tous les deux jours un film de 2h que l’on regarde le lendemain, soit deux heures d’utilisation quotidienne ce qui me semble déjà conséquent. Consommation en utilisation : 2h * 20Wh = 40 Wh

Consommation en veille : (24h-2) * 4 = 88 Wh soit environ 70% de sa consommation totale ! CQFD !

Voilà un bel exemple des économies d’énergies réalisables. Mais l’on peut nuancer. Concernant un magnétoscope, le temps entre la programmation et l’heure de l’enregistrement peut être considéré comme de la « veille utile », presque comme du temps d’utilisation. 

Pour les téléviseurs, on trouve sur le site officiel consodurable.org (dont le but est louable) le même type de calcul.

Consommation en utilisation : 80*3 = 240 Wh 

Consommation en veille : 15*21 = 315 Wh

Un calcul repris un peu partout, sauf que vérification faite sur le site de médiamétrie, dans les foyers français la télévision reste allumée en moyenne 5h30 par jour. Et dans ce cas-là, le téléviseur consomme d’avantage pendant la longue durée où il est allumé. Après, est-ce qu’il faut s’en réjouir ? Ca c’est une autre question existentielle dont je n’ai pas la réponse.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by firgon - dans p'tits riens
commenter cet article

commentaires

Articles Récents